Trouver une société de portage salarial

Bref, vous avez compris ou je m’étale encore sur le sujet ?

Je pense que vous avez à peu près compris de quoi ça parlait

 

Et vous avez vu, ce n’est pas si compliqué.

 

Quand on démarre on ne comprend rien aux différents statuts d’entrepreneurs mais c’est toujours simple dans le fond

 

Maintenant, pour travailler de façon indépendante avec une entreprise de portage, il vous manque … l’entreprise de portage !

Et comment on trouve ça ?

Là encore, c’est toujours simple !

Il y a ITG qui est une très bonne société de portage salarial.

Si c’est vraiment le contrat de portage que vous voulez, ITG vous aidera à tout faire dans les règles de l’art.

Et mieux que ça !

La société aide particulièrement tous ceux qui veulent monter leur activité de consultants.

Et elle ne gère pas uniquement la facturation de ses clients (vous), elle leur offre la meilleure sécurité juridique et financière du marché.

Vous voulez une bonne protection sociale ? Vous aimeriez lancer une activité assez sereinement ? Alors je vous conseille de visiter leur site et de voir leur proposition de valeur, c’est surement ce que vous recherchez.

Pas besoin de passer par la case “création d’entreprise”, c’est l’entreprise de portage salarial la plus réputée de France.

Je vous ai dit qu’elle était spécialisée dans le consulting mais elle est aussi ouverte à tous les autres travailleurs indépendants.

Je vous ai beaucoup parlé des avantages du portage salarial, mais il a aussi quelques inconvénients, vous me donnerez votre avis en commentaire

Les conditions du côté du salarié porté

Celui qui a un contrat de portage avec une entreprise est aussi appelé salarié porté. Il ne peut que vendre des prestations de services aux entreprises clientes, et s’il ne vend rien pendant un mois, il ne gagne rien. Donc si vous gagner de l’argent en créant des blogs pour des clients, il faudra faire exclusivement cela.

Mais vous allez me dire, c’est normal.

 

Là où on devient plus réglementaire, c’est que l’entreprise de portage doit exclusivement exercer l’activité de portage. Toutes les entreprises ne peuvent pas le faire.

 

Donc dans le fond, vous n’avez que le choix entre des entreprises spécialisées dans le portage. Toutes les entreprises ne peuvent pas vous prendre.

 

Et ne seront acceptées, que les prestations de services, même si là aussi ça se corse.

 

Quand on parle de prestations de service, il ne peut pas s’agir de service à la personne (garde d’enfant, nettoyage …)

 

Et vous savez quoi ? Comme un salarié normal, vous avez le droit à 2,5 jours de congés payés par mois !

 

Vous avez vos 5 semaines de vacances par an ! Ce n’est pas merveilleux ça ?

Les conditions du côté de l’entreprise de portage

L’entreprise de portage avec qui vous travaillerez doit :

 

  • Vous rédiger un contrat de travail digne de ce nom
  • Vous transmettre au moins une fois par mois les activités liées à votre compte, les cotisations, les frais professionnels, les frais de gestion .. Bref, elle doit vous donner tous les détails par rapport à votre compte
  • Souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle
  • Vérifier vos compétences

 

Elle devra aussi souscrire à ce qu’on appelle une assurance financière.

En gros, je vais vous l’expliquer dans un français plus intelligible :

Elle doit garantir le versement de votre argent et le versement des cotisations sociales, même en cas de difficulté de sa part.

De cette manière, si vous avez des clients, vous avez la garantie de toucher votre argent quoiqu’il arrive.

Alors qu’en auto-entrepreneur, ça peut vite arriver de tomber sur des clients qui mettent du temps à payer vos prestations.

 

Là, c’est l’entreprise qui s’engage à vous reverser le montant qu’elle vous doit par rapport au chiffre d’affaire que vous avez fait rentrer.

Être freelance en portage salarial, et à vie, c’est possible ?

 

Alors honnêtement, j’aimerais bien vous dire oui, mais je suis presque sûr que ce n’est pas possible.

 

Si je me souviens bien, c’était autorisé pendant un an d’activité indépendante. Mais après cette année en portage salarial, il faut choisir un statut plus concret pour vous lancer en freelance jusqu’au bout.

 

Dans les faits, je sais que légalement, vous ne pouvez pas travailler plus de 218 jours dans votre année de portage.

 

Après, à savoir si on peut renouveler son année et être freelance en portage pendant 5 ou 10 ans.

Je suis presque sûr que c’est impossible, et je ne trouve rien sur internet, il faudra voir avec votre entreprise et lui demander directement.

Vous êtes libre d’aller le voir, mais il peut très certainement vous avancer à grands coups de pieds, je vous donne tous les raccourcis pour vous lancer rapidement.

Bref, vous êtes totalement libre de gérer votre activité indépendante comme vous le souhaitez.

Conclusion

Je pense que tout le monde s’en fout de la conclusion, qu’est-ce que je peux vous dire à part : à vous de choisir !

 

Le portage salarial en freelance c’est pratique pour commencer, et c’est moins pratique après un moment, il y a des bonnes choses, d’autres qui le sont moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *